Amnésique

amnésie

Vous devenez amnésique.
Identifiez le monde qui vous entoure avant que celui- ci n’ait plus de sens pour vous.

Gabriel Garcia Marquez raconte comment la ville de Macondo, colonie de pionniers perdus dans la forêt vierge, fut touchée par une étrange épidémie de peste qui rongeait la mémoire des habitants plus qu’elle ne pourrissait leur sang. les victimes commençaient par perdre le souvenir du nom des choses, avant d’en oublier , complètement l’usage. Pour étayer dans les esprits une réalité qui menaçait ruine, le vieux José Arcadio, fondateur de la ville et héros de l’histoire, imposa l’obligation d’inscrire sur toutes choses leur nom respectif.

“Avec un badigeon trempé dans l’encre il marqua chaque chose à son nom : table, chaise, horloge, porte, mur, lit, casserole. Il se rendit dans l’enclos et marqua les animaux comme les plantes : vache, bouc, cochon, poule, manioc, malaga, bananier. Peu à peu, étudiant les infinies ressources de l’oubli, il se rendit compte que le jour pourrait bien arriver où l’on ne se souviendrait plus de son usage. Il se fit alors plus explicite. L’écriteau qu’il suspendit au garrot de la vache fut un modèle de la manière dont les gens de Macondo entendaient lutter contre l’oubli : “Voici la vache. Il faut la traire tous les matins pour qu’elle produise du lait, et le lait il faut le faire bouillir pour le mélanger avec du café et obtenir du café au lait”.
Gabriel Garcia Marquez, Cent ans de solitude, 1967

Ainsi continuèrent-ils à vivre dans une réalité fuyante, momentanément retenue captive par les mots, mais qui ne manquerait pas de leur échapper sans retour dès qu’ils oublieraient le sens même de l’écriture.

Quels sont les éléments qui nous permettent d’identifier notre environnement ?

1/Choisissez un objet
2/Représentez cet objet
3/Identifier cet objet / Dire les choses avec exactitude (des mots, des phrases …)

Exemple avec une cuillère : envers, endroit, creuse, bombée, brillante, terne, étranglée, cabossée, symétrique, dure, dense, usagée, sale, collante, tachée, rouillée, rayée, mettre à la bouche, ranger dans le tiroir de la cuisine, sur la table…elle se place au dessus de l’assiette, etc…

/Référence artistique :

_KOSUTH Joseph (né en 1945)

oneandthreechairs1965
One and Three Chairs, 1965 / (Une et trois chaises)
Installation : chaise en bois et 2 photographies
200  x 271 x 44 cm

“Dans One and Three Chairs, un objet réel, une chaise quelconque, est choisi parmi les objets d’usage courant les plus anonymes. Il est placé contre une cimaise, entre sa photographie – son image reproduite par un procédé mécanique – et sa définition rapportée d’un dictionnaire anglais (ou bilingue en fonction du lieu d’exposition). L’ensemble est la triple représentation d’une même chose sans qu’il y ait une répétition formelle.”
Texte tiré du site médiation.centrepompidou.fr :  Dossiers pédagogiques/Collections du Musée /Un mouvement, une période

/Notions abordées :

_Fonction, Statut de l’objet
_Les Constituants de l’objet (forme, couleur, matière)

/ Compétences travaillées :

EP2 : Représenter un objet observé graphiquement et par écrit (observation et transcription des éléments caractéristiques de l’objet).
A1 : Décrire mon travail ou celui d’un camarade en utilisant un vocabulaire spécifique (à l’oral ou à l’écrit).