Sol Lewitt 1928_2007

Hesse-LeWitt_FEB112014_IMG_8762_CC

Sol Lewitt 1928_2007
La pratique du dessin mural

Dès la fin des années 1960, les “Wall drawings” de Sol Lewitt marquent une évolution décisive dans l’histoire de l’art. Traduisant des processus mentaux (thought processes) conçus au préalable par l’artiste, les dessins muraux sont ensuite exécutés directement sur les murs, pour la plupart, à l’échelle du lieu d’accueil. Les dessins muraux réalisés in situ existent pour le temps de l’exposition ; ils sont ensuite détruits, conférant ainsi à l’œuvre sous sa forme physique une dimension éphémère. Son contenu (ou concept) reste quant à lui identique d’une présentation à l’autre.

La grande majorité des dessins sont conçus pour être effectués par d’autres que l’artiste : assistants professionnels habilités par l’atelier LeWitt et dessinateurs débutants en la matière sont invités à suivre rigoureusement les instructions et diagrammes mis au point par LeWitt.

walldrawing#49-1
walldrawing#49

Cette délégation de pouvoir à ceux qui réalisent un “Wall Drawing” ne marque pas l’impersonnalité de l’oeuvre, elle lui donne au contraire son autonomie artistique puisque sa forme ne peut plus dépendre de la subjectivité de l’artiste. Pour être déplacé ou vendu, un “Wall Drawing” devra être refait et bien qu’il changera alors d’aspect, il restera toujours le même : seul son concept est vendu.

Sol Lewitt dit : Le “Wall Drawing” est une installation permanente même détruit. Quand quelque chose est fait (dans l’esprit) il ne peut être défait”.

walldrawing#304-1
walldrawing#304

Wall drawing #304
walldrawing#146-1972-instruction walldrawing#146-1972-NY
Wall drawing #146
lewitt-wall-drawing-dia-beaconWall drawing#86 / Dix mille lignes d’environ 10 pouces (25 cm) de long ,couvrant le mur uniformément.

Comme énoncé par l’artiste dès 1967, l’idée et le concept priment sur l’exécution. Comme des musiciens interprétant une partition, les dessinateurs exécutent ainsi à leur manière, les formules géométriques indiquées par LeWitt, dans le respect de l’œuvre énoncée.

Sol LeWitt dit “Je qualifierais le type d’art dans lequel je suis impliqué d’art conceptuel. Dans l’art conceptuel, l’idée ou le concept est l’aspect le plus important du travail. Quand un artiste utilise une forme conceptuelle d’art, cela signifie que tout est arrété et décidé préalablement et que l’exécution est une affaire de routine. L’idée devient une machine qui fait l’art. Ce type d’art n’est ni théorie ni illustration d’une théorie. Il est intuitif et lié à toutes sortes de processus mentaux; Il est d’une façon générale, indépendant de l’habileté de l’artiste et de son savoir-faire technique. L’artiste conceptuel a pour objectif de faire en sorte que son travail soit mentalement intéressant pour le spectateur. Il aimerait que son travail devienne émotionnellement neutre”.

le concept est donc au départ de l’oeuvre de Sol LeWitt, c’est lui qui prime puisque si le dessin mural est indispensable pour la présentation de l’oeuvre, il n’en demeure pas moins secondaire : “même un aveugle peut apprécier l’oeuvre, il suffit de la lui décrire” rajoute l’artiste.

Les dessins muraux de LeWitt sont fondés sur :

> un vocabulaire de départ restreint, avec des formes géométriques élémentaires : ligne droite ou non droite, ligne brisée, carré, grille, arc, cercle, …

> une évolution du vocabulaire vers des formes plus irrégulières et complexes telles les courbes, les boucles et une évolution du traitement avec l’emploi du crayon à mine, du pastel gras, de l’encre de Chine, de la peinture acrylique ou encore du graphite.

walldrawing#49-5 walldrawing#49-4

Wall drawing #49

walldrawing#386

Wall drawing #386

 

walldrawing#343

Wall drawing #343

walldrawing#1112

Wall drawing #1112

walldrawing#1152

Wall drawing #1152

walldrawing#766

Wall drawing #766

walldrawing#610

Wall drawing #610

L’artiste n’a cessé d’explorer toutes les combinaisons possibles de systèmes finis (il n’a jamais travaillé sur la notion d’infini), où la répétition de formes et modules est conçue comme un récit à part entière.

combinaison-lignes
variations-cube